Quel matériaux pour une véranda?

2 mars 2018

La construction d’une véranda est un des travaux les plus réalisés par les propriétaires de maison individuelle. Apportant un confort et une luminosité sans pareil, la construction de véranda est aussi un investissement rentable car il augmente sensiblement la valeur d’un bien immobilier. 

La construction d’une véranda est un des travaux d’extension de maison le plus simple à mettre en place. Peu coûteux par rapport à des travaux d’extension classique, la construction de véranda monopolise également moins de temps.

A la base de tous les projets de véranda, il faut prendre le temps de réfléchir aux matériaux qu’on veut utiliser. 

Les différents types de véranda

1) Véranda en aluminium

La véranda en aluminium est le type de véranda le plus répandu sur le marché.  La véranda en aluminium est une véranda simple et rapide à construire avec des coûts très compétitifs par rapport à d’autres matériaux.

- Les avantages d’une véranda en aluminium

L’aluminium offre de nombreuses solutions de conception, de design et de couleur.

Niveau longévité, le matériau est viable car l’aluminium est protégé contre l’eau et donc la rouille. Un avantage en ce qui concerne son entretien. Un petit coup de peinture sera peut être nécessaire de temps en temps mais la structure en elle-même est solide et ne posera pas de problème.

- Les inconvénients d’une véranda en aluminium

Bien que l’aluminium soit un matériau résistant, la qualité d’aluminium utilisée pour certaines vérandas peut s’avérer mauvaise et rendre la structure fragile. Evitez donc les prix trop bas lorsque vous choisissez ce matériau.

Niveau isolation thermique, l’aluminium n’est pas le meilleur des isolants. 

- Prix d’une véranda en aluminium

Le prix d’une véranda en aluminium au m2 peut être estimé entre 900 et 1 100 euros le m2. Et il faut évoquer d’autres facteurs comme l’état du terrain, le design de votre véranda ou encore l’aménagement intérieur sont à prendre en compte dans le calcul du prix d’une véranda.

2) Véranda en bois

Solide et robuste, la principal caractéristique d’une véranda en bois c’est son apparence. Le bois est un matériau noble donnant un certain cachet à votre véranda. 

- Les avantages d’une véranda en bois

Le bois est un matériau noble qui s’adapte à tous les types de maison. Mais c’est également un matériau qui offre de grands avantages de confort.

Niveau isolation, le bois est le matériau de véranda le plus performant en terme d’isolation thermique et sonore. Si votre véranda est destinée à devenir une pièce à part entière de votre maison, c’est surement le choix le plus judicieux à faire.

- Les inconvénients d’une véranda en bois

Le prix sera largement supérieur comparé à une véranda en aluminium. Si vous optez pour un bois un peu plus bas de gamme, les prix seront un plus bas mais il faudra veiller à un entretien régulier et à un traitement du bois (tous les 2-3 ans) pour éviter l’invasion de nuisible.

- Prix d’une véranda en bois

Le prix d’une véranda en bois au m2 peut être estimé à 800 euros en entrée de gamme mais pour un bois robuste comptez plus au alentour de 1200/1700 euros le m2.

3) Véranda en acier ou fer forgé

Les vérandas en fer forgé ou en acier sont des vérandas qui s’illustrent par la noblesse des matériaux qu’elles utilisent. Très résistants, l’acier ou le fer se conjuguent avec tous les styles de maison.

- Les avantages d’une véranda en acier ou fer forgé

Les vérandas en acier ou fer forgé offrent une résistance incomparable. Ces matériaux sont parfais si vous souhaitez mettre en place une grande véranda car ils permettent une grande stabilité de l’ensemble.

- Les inconvénients d’un véranda en acier ou fer forgé

Niveau isolation, ces matériaux ne sont pas des plus performants.  Par temps frais, la structure en acier ou fer forgé refroidit la véranda. Pensez donc bien à prendre en compte cet aspect. Il faudra également veiller à l’entretien régulier de ce type de véranda. Très exposé à la corrosion, l’acier et le fer sont des matériaux oxydables. Ils doivent être traités contre la rouille.

- Prix d’une véranda en acier ou fer forgé

Très onéreux, l’acier et le fer forgé sont les matériaux les plus chers pour une véranda. Le prix d’une véranda en acier ou fer forgé au m2 peut donc être estimé entre 2 000 et 2 500 euros.

4) Véranda en PVC

Le PVC est le matériau le moins cher pour la construire de véranda. Il offre néanmoins une large gamme de formes et couleurs. La véranda en PVC est simple et rapide à installer.

- Les avantages d’une véranda en PVC

Même si le PVC est un matériau peu coûteux, il n’en demeure pas moins un très bon isolant. Pour profiter des avantages d’isolation de ce matériau, il faudra également veiller à installer des vitres dont l’isolation est performante. La véranda en PVC est très facile à entretenir avec des produits d’entretien du quotidien.

- Les inconvénient d’une veranda en PVC

Le PVC ne peut généralement pas être peint, il faudra donc bien choisir sa couleur.

Le PVC vieillit malheureusement moins bien que les autres matériaux de véranda. Sur le long terme vous pourrez rencontrer des problèmes de corrosion ou de perte de couleur si vous n’entretenez pas bien votre véranda.

Il sera idéal pour une petite véranda mais difficilement adaptable si la véranda commence à atteindre une taille importante.

- Prix d’une véranda en PVC

La véranda en PVC est la véranda la plus abordable. Le prix d’une véranda en PVC au m2 est entre 750 et 1000 euros.

Nos derniers conseils et infos

véranda

Votre véranda avec La Maison Des Travaux de Noisy-le-Grand

Une véranda est une pièce supplémentaire aux parois majoritairement vitrées,...

LIRE LA SUITE
S’INSCRIRE À LA NEWSLETTER