Installation de chauffage : le poêle à bois

5 octobre 2017

Le poêle à bois dispose d’un corps de chauffe, c’est à dire d’un foyer où le feu démarre, vit et meurt, ainsi que d’un habillage qui va permettre, selon les matières choisies, de prolonger le temps de diffusion de la chaleur.

Grâce à son habillage, le poêle accumule la chaleur produite dans le corps de chauffe. Celui-ci va continuer à diffuser la chaleur même après extinction du feu. Bien qu’un poêle à bois fonctionne toujours de la même façon, il existe différents types de poêles qui développent leurs propres spécificités: pierre ollaire, acier ou céramique.  

Une différence en fonction de l’habillage du poêle

On en retrouve généralement trois variantes : l’acier, la pierre ollaire et la céramique. Bien sûr, les effets au niveau esthétique sont évidents et donnent au produit une dimension supplémentaire. Pour autant, la différence d’habillage amène aussi une conséquence dans l’utilisation du poêle.

Il est important de souligner qu’il n’existe pas de meilleur habillage que d’autres. Chacun dispose des ses avantages et inconvénients et s’adapte à un mode d’utilisation bien particulier.

Par exemple, les poêles en pierre ollaire diffusent et emmagasinent la chaleur à très haute puissance. Le long temps de refroidissement de la pierre ollaire procure une chaleur plus uniforme et plus durable. Les poêles en pierre ollaire chauffent longtemps. 

La pierre ollaire est un très beau matériau au veinage unique, offrant une excellente capacité d’accumulation de la chaleur. La pierre accumule la chaleur pour la restituer longtemps après que le feu se soit éteint. Pendant plusieurs heures.

Les différents types de poêle

Si le poêle à bois représente la majorité des appareils vendus en France, il existe deux autres types de poêles.

D’une part, le foyer fermé : ces appareils décuplent les possibilités de personnalisation tout en gardant les mêmes caractéristiques fonctionnelles qu’un poêle à bois. Soit ils s’insèrent dans un mur déjà présent (ce sont les « inserts »), soit un coffrage neuf est construit spécialement pour l’appareil.

D’autre part, le poêle à granulés (ou à pellets) : Il s’agit d’un produit particulièrement technologique avec l’utilisation d’un ordinateur électronique qui rend l’appareil totalement autonome et fonctionne donc comme une chaudière avec un thermostat intégré. Les combustibles sont des granulés de bois qui sont alors stockés dans un réservoir à cet effet.

1) Les poêles à bois 

Les poêles à bois ont le vent en poupe, ces dernières années, remportant un franc succès auprès de nombreux Français qui craquent pour ce système de chauffage aux nombreux avantages. Efficaces et pratiques, ces équipements sont devenus de véritables appareils de chauffage. Ils permettent, en plus, à leurs propriétaires, de réaliser de véritables économies d’énergie. Écologique et créateur d’ambiance, ce système de chauffage permet de gagner en confort thermique. Le poêle à bois offre de substantielles économies d’énergie, rentabilisant vite l’investissement initial. D’autant plus que son coût peut être allégé grâce aux aides publiques :

• crédit d’impôt pour la transition énergétique CITE (30% du montant de l’appareil dont l’installation doit être réalisée par une entreprise « Reconnue Garant de l’Environnement (RGE) »).

• certificats d’économie d’énergie,

• aides de certaines collectivités locales…

Il existe toutes sortes de poêle à bois qui s’adaptera parfaitement à votre logement et à votre décoration. Le poêle en fonte, le poêle cheminée, le poêle à granulés, le poêle à bois en tôle, le poêle à bois étanche, le poêle à bois mixte bûches et granulés… Chacun d’entre eux permet de créer une ambiance inimitable et chaleureuse, tout en préservant l’environnement.  

2) Les poêles à granulés de bois

Facile à installer et à utiliser, le poêle à granulés permet de diviser vos factures de chauffage par deux, et ce pour un investissement abordable. Le bois est aussi l’énergie la moins chère du marché. Le poêle à pellets s’inscrit donc comme une solution de chauffage au bois économe, pratique et performante.

Le poêle à granulés est une nouvelle génération d'appareil de chauffage de petite ou moyenne puissance, fonctionnant avec des granulés de bois (pellets). L'allumage, l'extinction et l'acheminement du combustible en granulés sont automatiques en fonction du besoin de chauffage. La charge et la combustion sont modulées pour s'adapter à la température souhaitée.

Le poêle à pellets offre de nombreux avantages : il est à la fois économique, pratique et performant. En effet, le bois est le combustible le moins cher du marché. De plus, sa forme lui offre une bonne autonomie car elle peut, à l’aide d’un réservoir, alimenter automatiquement le poêle en granulés. Les pellets, ayant un taux d’humidité inférieur à 10 %, produisent plus d’énergie que les autres types de bois. 

Le poêle à granulés de bois est un appareil simple à installer puisqu’il ne nécessite pas de raccordement au chauffage central existant. Cependant, comme tout appareil à combustion, il est nécessaire d’extraire les fumées. L’installation d’un poêle à granulés requiert donc l’existence d’un conduit de cheminée. Un tubage en inox permettra de le restaurer. Si le logement n’en dispose pas, une installation en ventouse est conseillée. 

Il est possible de réduire le coût d’investissement à l’installation d’un poêle à granulés grâce au crédit d’impôt 2017. Ainsi, vous pouvez bénéficier d’un avantage fiscal de 30%. Notez que si vous n’êtes pas imposable, vous percevrez tout de même un chèque de la part des pouvoirs publics. 

Nos derniers conseils et infos

Chauffage électrique

Installation d'un système de chauffage

L’installation d’un système de chauffage peut intervenir aussi bien dans le neuf...

LIRE LA SUITE
20130618_31371543521.jpg

Projet de rénovation d'une cuisine avec La Maison Des Travaux Le Raincy

Vous avez besoin de plus de fonctionnalités ? De convivialité ? Ou tout simplement d'une nouvelle décoration...

LIRE LA SUITE
S’INSCRIRE À LA NEWSLETTER