Il arrive fréquemment que les nouveaux propriétaires d'une maison découvrent que leur véranda est inutilisable en été, tant la température y est étouffante. Dans la mesure où la véranda est une pièce qui possède une large surface vitrée exposée au soleil, la température peut y augmenter rapidement sous l'action des rayons solaires.

Toutes ouvertures fermées, la température dans une véranda peut ainsi dépasser les 50 °C en été ! Du fait de son importante surface vitrée, une véranda subit en effet de grandes variations de température qui peuvent poser de réels problèmes. Peuvent être la cause d'une hausse de température en été dans une véranda :

  • une toiture vitrée translucide en verre ou en polycarbonate coiffant une véranda exposée au sud dans une région chaude ;
  • une absence de protection efficace contre le rayonnement solaire en été ;
  • des vitrages qui ne sont pas isolants, ou pas suffisamment ;
  • une aération insuffisante. 

1. Protégez-vous du rayonnement solaire à travers les vitrages

a) En intérieur

Plusieurs solutions pour la face intérieure de vos vitrages de véranda :

  • Faites poser un film auto-collant à diffraction UV/IR par un professionnel à l'intérieur des vitres.
  • Posez des rideaux intérieurs.
  • Installez des stores intérieurs classiques. Ils sont plus adaptés aux formes de véranda moins traditionnelles. Les stores les plus efficaces présentent une surface aluminisée réfléchissante. La chaleur est retournée et dispersée à l'extérieur, et la fraîcheur est préservée à l'intérieur de la véranda.
  • Faites poser des stores intérieurs thermo-réflecteurs : leur face métallisée renvoie le rayonnement solaire à l’extérieur et empêche ainsi le réchauffement intérieur. Certains de ces stores sont équipés d’une toile été/hiver étudiée pour améliorer également le confort hivernal.

b) En extérieur

Sur les faces extérieures des vitrages, vous pouvez :

  • installer des stores ou un voile solaire à l'extérieur des vitrages ;

En toiture (on parle alors d'occultation zénithale) comme en façade, les stores permettent de diminuer les assauts du soleil.  

Les stores extérieurs sont la solution la plus efficace puisqu'ils arrêtent les UV avant que ceux-ci atteignent le vitrage. Ils évitent ainsi de transformer vérandas et verrières en serres tropicales. La plupart des modèles peuvent être motorisés et certains sont équipés d'un débord créant une zone d'ombre devant la véranda, améliorant encore la performance. La tension de la toile est assurée automatiquement par un mécanisme de ressort incorporé à la barre de charge.  

Les stores existent en fibre acrylique, en toile microperforée, mais aussi sous forme de lames alu orientables, simple ou double paroi avec mousse de polyuréthane pour les plus performants.

  • installer des volets

2. Gérez les variations de température dans votre véranda

Les vérandas peuvent être glaciales en hiver et étouffantes l'été en l'absence de solution adéquate à ce problème. En outre, les écarts thermiques au cours d'une même journée peuvent être considérables et rendre la véranda difficile à habiter.

a) Prévoyez des solutions dès le début de votre projet véranda

Cette particularité doit absolument être prise en compte dès le projet de construction d'une véranda. Cela doit même faire l'objet d'une demande précise de votre part vis-à-vis du constructeur : comment compte-t-il gérer les écarts thermiques de la véranda ?

Demandez quels procédés et quelle efficacité il compte mettre en œuvre quant aux trois points suivants :

  • isolation de la toiture et protection contre le soleil ;
  • isolation des vitres et protection contre le soleil ;
  • ventilation.

b) Améliorez l'aération

Le nombre et la taille de vos grilles d'aération peuvent être insuffisants par rapport au volume de votre véranda. Ou encore, elles peuvent être mal placées. Dans ce cas, la chaleur induite par l'effet de serre se trouve piégée à l'intérieur de la véranda.