Vous avez une terrasse, mais vous ne pouvez pas en profiter toute l’année ? Ou vous voulez tout simplement agrandir votre maison ? Une solution s’offre à vous : aménager votre terrasse en véranda. La terrasse bénéficie en effet déjà d’un emplacement optimisé pour la véranda car elle est souvent située proche des pièces principales. Cependant, plusieurs éléments seront à prendre en considération dans l’aménagement de votre terrasse en véranda. Dans cet article, nous vous présentons les points essentiels à savoir. 

I- LA FAÇADE EXISTANTE SUR LA TERRASSE ACCUEILLERA-T-ELLE UNE VÉRANDA ?

Une véranda est une pièce rattachée à un bâti existant. Pour que votre terrasse devienne un lieu parfaitement isolé, il faudra donc vous assurer préalablement que la façade de votre véranda ne pose pas de contraintes particulières à l’installation d’une véranda.

II- L’ORIENTATION DE VOTRE TERRASSE : OPTIMISEZ L’ORIENTATION DE VOTRE VÉRANDA  

L’orientation de votre terrasse par rapport au soleil déterminera le choix des matériaux pour la conception et même l’usage de votre future véranda. En effet, l’orientation est primordiale afin de savoir quel type de véranda choisir (avec ou sans toiture, vitrages…).

A) VOTRE TERRASSE EST EXPOSÉE NORD 

Vous profiterez d’un ensoleillement plus limité. Une véranda orientée au nord permet de recevoir les rayons du soleil de biais. Ainsi, la pièce sera plus fraiche et protégée des fortes chaleurs en été. Vous pouvez aménager votre véranda en bureau ou salle de jeux.

B) VOTRE TERRASSE EST EXPOSÉE SUD

Les terrasses orientées sud sont les plus nombreuses car l’exposition est optimale. Vous pourrez donc profiter d’un ensoleillement maximum et une captation optimale de la chaleur dans votre future véranda toute l’année. Elle est pratique pour chauffer naturellement une véranda en hiver, notamment dans le nord de la France. Idéal pour aménager votre véranda en une salle à manger ou salon.  

C) VÉRANDA EXPOSÉE VERS L’EST 

Une exposition à l’est, est parfaite pour profiter pleinement des tout premiers rayons de soleil et de l’ombre l’après-midi. Vous pourrez aménager votre véranda en salle à manger pour prendre le petit-déjeuner au soleil ou bien en chambre. C’est parfait notamment en été et dans les régions du Sud. 

D) VÉRANDA EXPOSÉE VERS L’OUEST

À l’inverse l’orientation à l’Ouest permet de profiter des rayons du soleil l’après-midi. Vous n’aurez donc pas de soleil le matin, mais vous pourrez prendre de longs bains de soleil l’après-midi et jusqu’à ce que le soleil se couche. Vous pourrez y aménager une véranda salon ou un espace de jeux.

III- FAIRE UNE VÉRANDA SUR UNE TERRASSE EN BOIS

Il est tout à fait possible de construire une véranda sur votre terrasse en bois mais certains travaux sont à prévoir. Cependant, la conservation du bois n’est pas conseillée car l’eau risque de s’infiltrer et ceci ne permettra pas de garantir la bonne isolation et étanchéité de votre véranda.  En effet, pour avoir une bonne isolation il est important de faire une dalle.

IV- CONSTRUCTION VÉRANDA SUR UNE TERRASSE SUR PILOTIS 

Il est également possible de construire une véranda sur terrasse pilotis. Pour réaliser votre véranda, la construction prendra appui sur les pilotis afin de faire une dalle et garantir une bonne isolation. Une véranda sur pilotis ne convient cependant pas à tout le monde car il est uniquement possible d’y accéder par des escaliers du à l’absence de plain-pied. Cette construction reste spécifique, nous vous recommandons de faire une étude personnalisée.   

V- AMÉNAGEMENT VÉRANDA SUR UNE TERRASSE SURÉLEVÉE

Afin d’aménager une véranda sur une terrasse surélevée ou en hauteur, vous devrez préalablement réaliser une demande spécifique afin d’évaluer la faisabilité et les travaux à prévoir. En effet, cette construction est elle aussi technique. Dans tous les cas, la construction de la véranda sur une terrasse surélevée se fera à partir de la structure déjà existante si celle-ci permet d’apporter des bonnes conditions d’isolation. 

VI- QUELLES DEMARCHES ADMINISTRATIVES ? 

Vous devrez déposer un permis de construire si votre future véranda excède 20m². Si la surface est inférieure à 20 m², une déclaration de travaux est suffisante. Par ailleurs, une distance minimale vis-à-vis du voisinage, ou une hauteur maximale de l’extension peuvent être obligatoire.

La fermeture d'une terrasse existante par la construction d'une véranda est soumise à la TVA de 10 %, au lieu du taux normal de 20 % pour une construction partant de zéro.